Les modes de cuisson

Saviez-vous que le mode de cuisson a une influence sur la teneur en micronutriments des aliments ? Quels sont les modes de cuisson les plus respectueux ?

1. La vapeur douce 🥕
Il s’agit de faire cuire les aliments dans un panier vapeur, avec un fond d’eau et un couvercle, mais en ne faisant pas monter la pression. Avantages :
– La température ne dépasse pas les 100°C, donc les micronutriments sont mieux conservés (certains sont détruits par des températures plus hautes),
– Les graisses ne sont pas transformées
– Les vitamines hydrosolubles ne sont pas dissoutes dans l’eau (contrairement à la cuisson à l’eau)
– Elle permet une cuisson « al dente » qui a un indice glycémique plus bas.
J’utilise cette méthode pour les légumes, les pommes de terre, la viande et le poisson.

2. Le four à basse température 🍞
Finies les cuissons à 220°C ! Chaque corps gras a un point de fumée qu’il ne faut pas dépasser, au risque de voir le se transformer et devenir toxique.
– Huiles de colza et tournesol : 100°C (surtout si vierges)
– Beurre : 130°C
– Huiles de sésame et d’olive : 180°C
– Ghee : 250°C

3. Faire revenir à la poêle 🍲
A feu moyen et à condition d’utiliser des huiles adaptées (olive, ghee, coco, sésame, surtout pas tournesol ou colza), il est possible de cuisiner à la poêle. Attention cependant aux revêtements en téfal, dès qu’ils sont abîmés, mêmes légèrement griffés, ils libèrent dans l’alimentation des substances très toxiques (métaux lourds, perturbateurs endocriniens). Préférez les revêtements en inox, fonte ou céramique.

Et vous, quel est votre mode de cuisson favori ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *